July 20, 2017

l'Espagne bat l'Uruguay en trente minutes


la Roja a ouvert sa campagne en Coupe des Confédérations en tant que champions du monde et champions d’Europe  en surclassant l’Uruguay à Recife.
L’ancien joueur d’Arsenal Cesc Fabregas avait déjà heurté le poteau lors de la tentative de 22 verges de Pedro a été dévié par le défenseur Diego Lugano Uruguay dans le filet.
Roberto Soldado a doublé l’avance de l’intérieur de la zone après une passe astucieuse par Fabregas avant la pause.
Uruguay a marqué une consolation par l’amende de 30 verges coup franc de Luis Suarez.

Mais l’Uruguay avait arraché un égaliseur dramatique qu’il aurait été injuste à l’Espagne, qui a produit une performance généralement dominante au Brésil.
Pour les grandes périodes du match les Sud-Américains ont été réduits à chasser les ombres, mais quand ils ont eu le ballon, ils ont été rapidement fermés par leurs adversaires impitoyables.
Trois ans après avoir subi leur dernière défaite tournoi – une perte de 1-0 à la Suisse dans la phase de groupes de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud – du côté de Vicente del Bosque a montré pourquoi ils sont l’équipe à battre 12 mois avant la date prévue pour défendre leur titre mondial.
Ils sont maintenant invaincus lors de leurs 23 dernières sorties – dont 18 ont terminé dans la victoire – après l’Uruguay se trouve à l’extrémité d’une masterclass espagnol.
Uruguay comprenait huit de l’équipe qui a terminé la dernière Coupe du Monde à la quatrième place mais ils étaient derrière 2-0 à la 32e minute que l’Espagne contrôlé le match d’ouverture du Groupe B.